Rachat de prêt immobilier. Combien peut on gagner ?

Lorsque l’on discute entre amis ou en famille de l’opportunité ou non de racheter son crédit immobilier, il y a ceux qui sont enjoués et qui en sont parfois à leur deuxième rachat et ceux qui sont sceptiques et considèrent que les démarches sont lourdes pour à la fin du compte gagner peu. C’est à cette deuxième catégorie de personnes que s’adressent les lignes qui suivent. Pour tenter de les convaincre nous allons simplement prendre un exemple chiffré.

les taux d’intérêt cités dans nos exemples ne sont pas fantaisistes, ils sont dans la moyenne des taux qui étaient en vigueur aux dates concernées

un exemple

Un exemple :

Prenons l’exemple d’un couple qui aurait contracté un crédit immobilier de 200 000 euros à taux fixe en janvier 2014.

Sachant que les taux à ce moment là oscillaient aux alentours de 2.75%. Ils remboursent donc 1084.30 euros par mois depuis 58 mois.

Si ce couple entame un rachat de son prêt immobilier en octobre 2018, leur situation serait la suivante :

  • S’ils procédait à une opération de rachat en octobre 2018, ils pourraient facilement obtenir un taux de 1.20%.
  • Ils leur resterait encore 162 000 euros à rembourser.
  • Les pénalités de remboursement anticipés (6 mois d’intérêt), seraient d’environ : 2200 euros.
  • On peut estimer les frais de dossier de la banque qui procède au rachat à 1600 euros.

Nous ne compterons pas ici les frais de garantie qu’exigera sans doute la nouvelle banque car en général on récupère environ les trois quarts des frais de garantie du crédit racheté.

Le montant devant être financé par la nouvelle banque est de : 162 000 + 2 200 + 1 600 = 165 800 euros.

Pour que le calcul soit le plus exact possible, nous allons calculer la durée du rachat de crédit sur la même durée que celle qu’il restait à rembourser sur l’ancien, soit : 240 mois – 58 mois = 182 mois. (165 800 euros sur 182 mois) Dans ce cas de figure il rembourseront : 996.90 euros mensuellement.

Alors l’opération est elle fructueuse ?

Absolument, et en voici la preuve chiffrée :

  • S’ils avaient laissé leur crédit immo courir jusqu’à la fin, voici ce qu’ils auraient déboursé pendant les 182 mois restant à payer : 1084.30 euros x 182 = 197 342 euros.
  • En procédant à un rachat de crédit : 996.90 x 182 = 181 435 euros

En procédant à un rachat de crédit immobilier, ils peuvent donc gagner : 197 342 181 435 = 15 907 euros.

Il est possible de vérifier en calculant par rapport à l’économie mensuelle : 87.40 x 182 = 15 907 euros. Le compte est bon !

le rachat en chiffre

Bilan de l’opération tout frais compris :

  1. Par mois : ce sont 87.40 euros d’augmentation de pouvoir d’achat.
  2. Par an : C’est 1048.80 euros d’économisé.
  3. Sur la durée du crédit : Cela peut paraitre incroyable, mais c’est 15907 euros que cette famille n’aura pas à déboursé, soit le prix d’une voiture neuve !

On parle beaucoup actuellement de la baisse du pouvoir d’achat des français, eh voici un moyen de l’augmenter, dans le cas que nous venons de voir, cette famille pourrait augmenter le sien de 87 euros par mois soit plus de 1000 euros par ans pendant plus de 15 ans !

Autre option possible (dans le même cas de figure) : Rembourser la même somme sur une durée plus courte.

Nous sommes partis de l’hypothèse ou le remboursement du rachat de prêt se faisait sur la durée qui restait à courir sur le crédit initial, mais on peut aussi choisir de continuer à rembourser la même somme (1084.30 euros/mois) pour raccourcir la durée de remboursement. Eh bien dans ce cas le remboursement du rachat de crédit immobilier serait terminé au bout de 166 mois au lieu de 182 mois. C’est à dire 16 mois plus tôt qu’avec le prêt initial.

Pour résumé : Ce couple peut en fonction de l’option choisie: Soit économisé presque 16 000 euros, soit rembourser le crédit en 16 mois de moins que prévu. Ou soit ne rien faire, mais est-ce raisonnable ! A vous de voir……….

Notez-nous
Publié dans Conseils et législation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.