Regroupement de crédits conso Société Générale

Avec se presque huit millions de clients, la société générale fait partie du top trois des banques françaises. Nous avons déjà mis en ligne une publication traitant du rachat de prêt immobilier que cette banque a mis au point. Nous allons aujourd’hui aborder un autre type de rachat, le regroupement de crédits conso.

Crédit Compact : C’est ainsi que la Société Générale a baptisé son regroupement. Nous allons voir ensemble ce qu’il en est et si celui ci supporte le comparaison avec la concurrence.

Sur le fond, il ne diffère pas de ce que propose les autres grandes banques française.

Et c’est normal puisque le code de la consommation fixe un cadre légal très strict dans le but de protéger les consommateurs.

rachat conso

 

Fonctionnement :

  1. Le client s’adresse à un conseiller, celui ci lui remet une offre de regroupement de crédits. Si elle lui convient, il signe.
  2. La banque se charge de toutes les démarches : Elle procède au remboursement de tous les crédits que le client rembourse.
  3. A partir de ce moment il ne doit plus rien aux organismes et banques auprès desquels il avait contracté ces différents prêts.
  4. Le montant global des sommes déboursées par la société générale additionné des frais forme le capital a rembourser.
  5. Le client et le conseiller fixe ensemble le montant de l’échéance mensuelle en fonction de la situation financière du ménage. C’est ce qui déterminera la durée du crédit.

Bilan de l’opération :

  • Le budget “remboursement de crédits” est considérablement allégé.
  • Il n’y a désormais qu’un prélèvement mensuel au lieu de plusieurs.
  • Le reste à vivre est plus élevé.

Particularité du crédit Compact :

Nous vous disions plus haut que les textes qui régissent les crédits sont stricts, mais ils laissent tout de même une marge de manœuvre aux organismes financiers, notamment dans la flexibilité du remboursement. Voyons ce que la Société Générale a mis en place en ce domaine :

  1. Le report d’échéance : Si l’emprunteur éprouve ponctuellement une difficulté financière, il peut avoir recours à cette solution. Le remboursement est suspendu pendant 3 mois maximum. (Cette option ne peut être demandée qu’à partir du 7ème mois). Et il faut prévoir une durée de 3 mois entre la fin d’un report et le début d’un autre. Il n’est pas possible de recourir à cette solution plus d’une fois par an.
  2. Remboursement anticipé : Comme son nom l’indique cela consiste à rembourser le prêt avant terme.
  3. Modification du montant des mensualités : Cela peut se faire à la hausse ou à la baisse et dans une certaine limite, (par exemple si la durée est de 7 années l’allongement de durée ne pourra pas être de plus de 1 an).

difficultes remboursement

Ces aménagements sont ils payants ?

Le report d’échéance est gratuit (pas de frais), à l’heure ou nous rédigeons ces lignes. La modification des échéances est une option payante : 30 euros. Cependant les options 1 et 3 entrainent une augmentation de la durée du prêt, ce qui automatiquement engendre une augmentation du coût du crédit (montant des intérêts dus)

Bilan : La Société Générale permet à ces clients d”anticiper une difficulté financière grâce aux options n°1 et 3. Et de solder le crédit sans frais en cas de rentrée d’argent avec l’option n°2. Cette banque à donc mis en œuvre ce qu’il faut pour éviter tant que faire ce peut les incidents de paiement. Encore faut il que les clients anticipent les soucis de remboursement et fassent une demande d’aménagement de remboursement en cas de problème.

Notez-nous
Publié dans Regroupement de crédits à la consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.