Peut-on racheter n’importe quel crédit conso ?

Les questions relatives au regroupement de crédit à la consommation sont très nombreuses sur les forums de discussion. Cependant nous avons constaté que ce sont souvent les mêmes problèmes qui préoccupent les internautes.

C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de répondre une à une à chacune de ces questions. L’une d’elle revient souvent : Quel sont les types de crédits que l’on peut racheter.

conso ou immo

Afin que les choses soient bien claires il faut faire la différence entre les crédits immobiliers et les crédits à la consommation. Ils sont différents d’un point de vue légal. D’autre part la motivation des clients n’est pas la même.

  • Les personnes qui envisagent de racheter leur crédit immobilier le font pour économiser de l’argent. Les taux ont baissé depuis qu’ils ont souscrit leur prêt, en le rachetant ils peuvent gagner parfois plus de 100 euros par mois.
  • Les ménages qui projettent un rachat de crédits à la consommation le font généralement parce qu’ils ont des difficultés à faire faire aux différentes échéances en fin de mois. Le regroupement leur permet de diminuer la charge des mensualités en allongeant allongeant la durée de remboursement.

Il est possible d’intégrer n’importe quel crédit à condition qu’il fasse partie de la catégorie “crédit à la consommation”. Le rachat de prêt immobilier est un autre type de crédit, il fera l’objet d’un article distinct.

Les crédits affectés

Cette famille de crédits regroupe tous les crédits accordés par un organisme financier pour l’achat d’un bien ou d’un service précis. Ce sont ceux qui nécessitent un devis pour justifier l’achat, puis une facture ensuite.

  • Les crédits véhicule : Accordés pour acheter une voiture, une moto, un camping car ou bien encore une caravane. Peu importe qu’ils soient neufs ou d’occasion.
  • Les prêts travaux : En principe inférieur à 75000 euros, ils peuvent entrer sans problème dans un rachat de crédit conso. (Peut importe la nature des travaux qu’il était destiné à financer. (décoration, isolation, agrandissement de l’existant etc..)
  • Ainsi que tous les autres prêts nécessitant un devis ou facture. (Prêt voyage, crédit vacance, prêt électroménager etc..)

credit non affecte

Les crédits non-affectés

  • Les crédits renouvelables : Ils sont parfois qualifiés de crédits toxiques dans des articles de presse et par les associations de consommateurs (non sans raisons). Ce sont les fameuses réserves d’argent disponibles à volonté pour satisfaire à un coup de cœur. Ils sont tous intégrables dans le plan de regroupement. Peu importe s’ils ont été signé à la banque, ou en ligne sur le site internet d’une société de crédit ou bien même souvent dans une grande enseigne de la distribution. (On a tout à gagner à les racheter car ils sont excessivement couteux)
  • Les prêts personnels non affectés : Ce sont des prêts accordés sans justificatif d’achat. (crédit trésorerie, crédit perso etc..)

Un nouveau crédit

Il est bien souvent autorisé d’insérer un nouveau crédit à la consommation dans l’opération de rachat. Dans ce cas, son remboursement est intégré dans l’ensemble.

Autres dettes pouvant être incorporer dans un projet de regroupement

Il est parfois possible d’insérer des dettes telles que :

  • Découvert bancaire, il est parfois considéré comme un crédit puisque les agios sont en fait des intérêts.
  • Dettes vis à vis de l’administration fiscale.
  • Retard de loyer.
  • Dettes remise à huissiers. etc..

Bien entendu chacune de ces dettes devra être justifiées par la production d’un document.

Notez-nous
Publié dans Regroupement de crédits à la consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.