Regroupement de crédits conso “My Money Bank”

Présente aussi bien en France métropolitaine que dans les DOM TOM, My Money Bank (Ex GE Money bank), s’est spécialisée dans le crédit véhicule et dans le rachat de crédit. C’est ce dernier que nous allons étudier aujourd’hui. Le principe est désormais bien rodé, un organisme rachète les différents crédits d’une personne, puis met en place un échéancier de remboursement sur une période plus longue. Résultat : Le budget remboursement de crédit est allégé.

bonne solution

Êtes vous concerné ?

En France, en ce qui concerne le crédit, les consommateurs sont protégés par la loi, les textes qui y font référence sont regroupés dans le code de la consommation. Il impose aux organismes financiers de vérifier si le remboursement des mensualités d’un crédit est compatible avec la situation financière de l’emprunteur. Mais il arrive que la situation d’un emprunteur varie alors que ses crédits ne sont pas encore soldés. Ce changement peut avoir des conséquences sur la capacité de remboursement de cette personne, dans deux cas :

  1. Si ce sont ses revenus qui diminuent (Perte d’emploi, passage à temps partiel, longue maladie etc).
  2. Si ce sont ses charges qui augmentent (Faire face aux frais d’étude des enfants par exemple, ou bien cessation de versement d’une aide sociale, allocation ou autre)

Tous les cas évoqués ci dessus ont le même résultat : Le ratio (remboursement des crédits / revenus) augmente.

Il existe une solution de bons sens : Pour se sortir d’une telle situation il est possible de réduire certains frais du ménage (se serrer la ceinture comme on le dit parfois). Cette solution est viable quand la situation n’est pas trop critique et lorsqu’au moins un des crédits arrive bientôt à son terme.

Mais parfois la situation semble inextricable, c’est le cas par exemple lorsque les revenus sont modestes et que l’endettement est supérieur à 30%. C’est là que la solution du regroupement de crédit tel que le propose My Money Bank prend tout son sens.

Attention : Bien souvent les personnes qui se retrouvent dans un tel contexte on la louable volonté de s’en sortir seul, sans aide extérieure. Et leur semble évident que pour rembourser leurs crédits en cours, la solution consiste à contracter un prêt personnel. Cette solution n’est pas viable, elle mène malheureusement encore trop souvent au surendettement.

Regroupement de crédit My Money

budget reequilibre

IMPORTANT : On ne gagne pas d’argent en regroupant ses crédits à la consommation, car l’allongement de la durée d’amortissement entraine une augmentation du coût global de l’opération.

On ne gagne pas d’argent mais on restructure ses dettes. Sans entrer dans des détails techniques, voici comment cela se passe :

Un ménage trop endetté contacte My Money. Le conseiller demandera à ce que les contrats de crédits en cours lui soit transmis pour qu’il puisse étudier le dossier. Puis il fera des propositions de remboursement sur une durée rallongée. Si le ménage accepte cette offre, My Money soldera tous les crédits et mettra en place un échéancier adapté à la possibilité de remboursement des emprunteurs.

Le regroupement de crédit a fait ses preuves, certes il a un coût mais il permet d’étaler la dette ce qui génère une diminution des sommes allouées au remboursement mensuels des crédits. Et par conséquent une augmentation du pouvoir d’achat.

Pour conclure : Il n’est peut être pas inutile de rappeler que le fait de rééquilibrer ses dettes de cette manière ne rend pas riche, comme ont pu le penser certains ménages qui voyant leur budget à l’équilibre, ont contracté de nouveaux crédits et sont ainsi retombés dans leur situation antérieure. Inutile de vous dire que dans ce cas là, la situation est beaucoup plus compliquée à résoudre. Ne tombez pas dans ce piège, qui trop souvent entraine les ménages directement au surendettement.

Publié dans Regroupement de crédits à la consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.