Rachat de prêt : Courtier, banque ou comparateur ?

Les taux des prêts immobiliers ne cessent de dégringoler, pour le plus grand bonheur de ceux qui en ont un en cours de remboursement. Puisqu’ils peuvent en effet racheter leur prêt. C’est très simple, certes cela prend un peu de temps et quelques démarches, mais quand l’on sait ce qu’il est possible de gagner, on n’hésite pas.

La technique est la suivante : Un organisme de crédit rachète la somme restant à payer à celui qui l’avait accordé. Un nouveau crédit est mis en place mais à un taux d’intérêt inférieur. Économies garanties !

trouver le bon rachat

Toutes la difficulté réside dans le choix de l’établissement financier qui rachètera le prêt immobilier, ce peut être une banque classique, une banque en ligne, ou bien encore une société de crédit. Il est aussi possible de s’adresser à un courtier en crédits ou à un comparateur de crédits.

Que les choses soit claires, quelque soit l’option que vous choisirez vous aurez à faire avec une banque ou une société de crédit. Pour une raison simple, les courtiers et les comparateurs ne sont que des intermédiaires entre vous et les organismes financiers.

Les banques et sociétés de crédit

Elles sont nombreuses et toutes susceptibles de vous accorder un rachat, alors comment faire ? La réponse est simple, il faut en comparer plusieurs, et leur demander de faire des simulations, que vous pourrez comparer par vous même.

Certaines offrent la possibilité de faire des simulations sur leurs sites. En général la réponse n’est pas immédiate et n’est bien sûr pas contractuelle, c’est à dire que le chiffrage donné n’est pas garanti et n’engage pas la banque. Pour deux raisons, la première est que le taux est susceptible de fluctuer la seconde étant que l’offre est soumise à la fourniture de justificatifs.

On peut aussi procéder de manière classique c’est dire démarcher les agences bancaires les plus proches, prendre rendez vous avec un conseiller qui après étude du dossier vous remettra une offre.

Les courtiers en crédits

Lorsque l’on utilise les services d’un courtier en prêt on lui délègue donc en quelques sortes la recherche, certes on gagne du temps mais tout service à un prix, les sociétés de courtage se rémunèrent et vous devrez prendre en compte cette dépense supplémentaire dans les comparaisons en l’ajoutant au coût global de l’opération.

Son rôle consiste donc à monter un dossier et trouver la meilleure solution possible. Pour ce faire il soumettra votre dossier à ses partenaires qui sont des banques et des sociétés de crédit. Il vous transmettra ensuite l’offre qu’il aura sélectionnée. Et que vous serez libre d’accepter ou de refuser.

courtier en crédit

Il faut aussi savoir que les sociétés de courtage ne peuvent se rémunérer que sur les crédits réellement accordés. Ce qui signifie que si vous rejetez l’offre d’un courtier, cela ne vous aura pas coûté un centimes. Si vous acceptez son offre et signez avec l’organisme qu’il vous propose, il se rémunérera proportionnellement au montant du rachat de prêt. (Aux alentour de 1%). Ce qui n’empêchera pas la banque de vous facturer ses frais de dossiers éventuels en sus.

Les comparateurs de prêt immobilier

On en trouve sur les sites de conseils comme celui ci. C’est en quelques sortes une troisième corde à votre arc.

D’un simple clic vous accédez à un questionnaire qui permet de cerner votre profil financier et l’opération à réaliser. Cette demande unique permet d’obtenir plusieurs offres en ne renseignant qu’une simple demande.

Il est ensuite facile de comparer la proposition la plus intéressante. Bien évidemment vous devrez confirmer les renseignements donnés en ligne avec les documents justificatifs qui seront demandés.

Le recours à un comparateur de crédit en ligne est gratuit, que vous donniez suite ou pas. Si vous acceptez l’une des offres vous n’aurez aucun frais à régler, hormis ceux de la banques sélectionnée.

Alors, pour un rachat de prêt immobilier, quelle est la meilleure solution ?

notre solution

Pour trouver la meilleure proposition possible, il faut comparer beaucoup d’offres. Alors voici comment nous vous proposons de procéder pour un maximum d’efficacité en y passant un minimum de temps.

  1. Adressez vous à un courtier, il en existe beaucoup, cela ne vous engage pas puisqu’il ne peut pas vous demander d’argent pour ses frais, sauf si vous faites affaire avec lui bien sûr.
  2. Dans le même temps faites une demande en ligne sur un comparateur de crédit immobilier, comme celui que vous trouverez sur cette page et qui dans tous les cas sera gratuit.
  3. Lorsque vous aurez choisi la proposition la plus séduisante, allez voir votre conseiller bancaire, dîtes lui que vous avez une offre (donnez lui le TAEG) et demandez lui si il est capable de faire mieux.
Notez-nous
Publié dans Conseils et législation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.