Conseils sur le rachat de crédit à la consommation

Deux raisons principales motivent les consommateurs à racheter leurs crédits à la consommation. Soit une difficulté à boucler les comptes du ménage en fin de mois. Soit pour simplifier le budget familial. Mais quelque soit la raison qui vous y incite, il y a plusieurs critères à prendre en compte avant de choisir la banque Untel ou la société de crédit Machin.

Le travail d’un conseiller dans une banque ou un organisme de crédit est de “conseiller” bien sûr. Et ils le font généralement plutôt bien. Mais leur principale préoccupation c’est que vous signiez le contrat de regroupement de crédits chez eux. Par conséquent certaines de vos questions seront éludées si elles les gênent. Et plus rarement vous pourrez même obtenir des réponses mensongères. Comme le dit à juste titre un adage “Les paroles s’envolent, les écrits restent !”

Le taux d’intérêt

C’est une des données les plus importantes (mais pas la seule). Pour obtenir le taux le plus intéressant possible, vous avez deux outils à votre disposition. Voici le mode d’emploi qui permet d’y parvenir.

conseils rachat conso

La mise en concurrence :

  1. Vous devez pour commencer, faire le total des capitaux restant dus sur vos différents crédits. Ce n’est pas simple, sinon nous vous proposons une petite astuce : vous pouvez obtenir ce résultat en demandant à un organisme financier (banque ou autre, peu importe) de vous faire une proposition. Attention, ne signez rien. Le but de cette demande est de connaitre le montant global restant à payer sur vos crédits en cours. (total des capitaux restant dus).
  2. Dans les documents que vous remettra cet organisme retenez simplement cet élément, il vous servira de base pour comparer par la suite.
  3. Les organismes de crédit ont des obligations. Exigez de chacun de vos interlocuteurs qu’il vous fournisse la FIPEN (fiche d’information pré-contractuelle Européenne normalisée). Cette fiche répertorie les caractéristiques de l’offre. Et permet de faire des comparaisons plus aisément. Demandez là à chaque fois.
  4. Contactez plusieurs banques (celles de votre quartier) et des sociétés spécialisée dans le crédit. Demandez à chacune de vous faire une proposition portant sur la somme obtenue à l’étape n°1.
  5. Utilisez un comparateur de crédit en ligne, c’est un formulaire à remplir, veillez bien à entrer la même somme lorsque vous arriverez à la case montant du crédit. Le principal intérêt de ces comparateurs, c’est que l’on se procure plusieurs offres en ne faisant qu’une démarche. Un de ces comparateur est disponible sur cette page.
  6. Dernière étape : Comparez ces différentes offres, et retenez les 2 ou 3 meilleures.

La négociation :

Contactez à nouveau les organismes qui vous ont présenté les 2 ou 3 meilleures projets. Et négociez avec eux le taux, ce n’est pas toujours évident mais qui ne tente rien n’a rien ! Si vous ne parvenez pas le faire baisser. Essayez de négocier les frais de dossier, parfois il on une plus grande marge de manœuvre sur les frais que sur le taux.

Autres critères à prendre en compte pour un rachat de crédit à la consommation

criteres regroupement prets

Les facilités de remboursement :

Il n’est pas toujours commode de boucler les fins de mois (Si vous envisagez un regroupement de crédits, vous le savez bien !) Par conséquent nous vous conseillons de bien regarder ce qui est proposé dans le contrat en portant une attention particulière aux catégories suivantes :

Report d’échéance : Certains contrats le mentionne, d’autres pas. Comme son nom l’indique, un report d’échéance, c’est la possibilité de reporter une mensualité de remboursement de temps en temps. Celles ci seront prélevées à la fin du contrat. Le crédit est donc rallongé d’autant. Et qui dit crédit plus long dit coût du crédit en hausse.

Modulation d’échéance : De même, bien vérifier si une telle clause est mentionnée. Cette solution consiste à modifier le montant de la mensualité, non pas sur une courte période mais jusqu’à la fin. Vous repartez donc sur un nouvel échéancier. Cette solution est à envisager lorsque les ressources de l’emprunteur sont en baisse. Ou quand de nouvelles charges sont à supporter.

Les frais de dossier :

  • Parfois ils sont gratuits mais c’est rare. Ils oscillent fréquemment aux alentours de 1% du montant du rachat. (100 euros pour un rachat de 10 000 euros par exemple) Nous vous disions dans le chapitre négociation qu’il est possible de demander qu’ils soient revus à la baisse.
  • Sachez aussi que les frais de dossier sont inclus dans le calcul du TAEG.

L’assurance emprunteur :

Elle est facultative, c’est à vous de décider si elle est utile ou pas. Il est possible qu’un conseiller fasse le forcing pour que vous souscriviez son assurance emprunteur, dans ce cas rappelez lui simplement qu’elle n’est pas obligatoire.

IMPORTANT : Si vous décidez de contracter une assurance emprunteur, lisez bien ce qui suit : Vous n’êtes pas obligé de prendre celle que le conseiller vous propose. Vous avez la faculté de prendre celle que vous voulez (après comparaison bien sûr!). Il serait dommage de gagner de l’argent en comparant les crédits et d’en perdre en prenant la première assurance emprunteur qui vous passe sous le nez !

Pour conclure :

  • En général les gens ne regardent que le taux d’intérêt du regroupement de crédits. Bien sûr c’est un élément important mais il y en à d’autres. Et il est essentiel de les prendre en compte.
  • Si le rachat de crédit présentant le taux le plus faible, ne vous propose pas de pouvoir de reporter des mensualités ou de moduler les remboursements. Peut être serait il judicieux d’étudier une proposition un peu plus coûteuse mais offrant une souplesse de remboursement. Encore une fois, chaque cas est différent, c’est à vous de déterminer vos priorités.
  • Lorsque vous aurez le contrat de rachat de crédits sous les yeux, ne le signez pas les yeux fermés comme le font la plupart des gens. Non, relisez le ou du moins relisez les clauses qui vous intéressent particulièrement. (Comme par exemple celles qui traitent des frais de dossier, ou des facilités de remboursement etc)
  • Nous pensons vous avoir donné les éléments permettant de faire le meilleur choix. Faites le en fonction de vos propres critères et des nos conseils .
Conseils sur le rachat de crédit à la consommation
5 (100%) 1 vote[s]
Publié dans Regroupement de crédits à la consommation.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.