Courtier en rachat de crédits conso ou immo, est-ce gratuit ?

Lorsqu’ils envisagent un regroupement de crédit à la consommation ou un rachat de prêt immobilier la plupart des gens se tourne vers leur conseiller bancaire, qui leur fait une offre qu’ils signent la plupart du temps dans la foulée.

EST-CE LA BONNE MÉTHODE ?

Selon nous : Non. Dans le domaine du crédit en général, il faut toujours comparer et mettre plusieurs organismes financiers en concurrence.

  • Et voici pourquoi : Lorsque l’on procède à un regroupement de ses crédits conso, c’est que les finances du ménage ne sont pas au beau fixe, par conséquent s’il est possible de rembourser 10 ou 15 euros par mois sur l’échéance du crédit, c’est important, non ? Et c’est la même chose pour un rachat de crédit immobilier.
  • Les taux proposés par les banques et les autres organismes financiers sur les rachats de crédits varient dans de grandes proportions, par conséquent en les comparant, on peut faire de grosses économies.

courtier prix

Pour ce faire, il existe plusieurs possibilités :

  1. Demander des propositions à plusieurs organismes, les comparer et bien sûr sélectionner la meilleure.
  2. Utiliser un comparateur gratuit de rachat de crédits à la consommation ou immobilier selon le cas.
  3. Ou bien encore avoir recours à un courtier capable de faire des offres de regroupement de crédits conso. (certains ne font que du crédit immobilier)

Quels sont les coûts respectifs de ces 3 méthodes ?

  • La première est gratuites mais elle demande du temps.
  • La deuxième est également gratuite et demande moins de temps puisqu’il n’y a qu’une demande à faire en ligne et que l’on reçoit ensuite plusieurs propositions chiffrées.
  • La troisième demande peu de temps car le courtier s’occupe de tout, par contre elle est payante.

Les services d’un courtier ne sont pas gratuits.

Attention : Si vous recourrez à cette solution, vous ne paierez que si le prêt est réellement débloqué. Vous ne verserez pas un centime avant. L’immense majorité des courtiers est honnête mais si l’un d’eux vous demande, des frais de dossier, une provision ou bien une avance sur frais avant que le crédit soit réellement accepté, refusez et aller en voir un autre. (vous pouvez même le signaler à la DGCCRF, c’est la répression des fraudes car la loi lui interdit de pratiquer ainsi)

Normalement le courtier doit vous aviser du montant de sa rémunération dès le premier contact. Les frais de courtage sont souvent proportionnels au montant du crédit. Par contre ils sont intégrés directement dans le financement, en clair cela veut dire qu’il sont ajoutés au montant du regroupement. Vous ne débourserez donc pas directement d’argent au courtier.

Il n’est pas conseillé de faire des demandes à plusieurs courtiers en même temps car dans ce cas il est probable que certaines banques se retrouveraient avec plusieurs demandes à votre nom.

Nous vous conseillons plutôt de contacter plusieurs courtiers, et de demander à chacun d’eux comment il calcule ses frais de courtage.

EN CONCLUSION :

  • Les courtiers en crédit sont des spécialistes, ils sauront vous conseiller et négocier avec les banques, leur service est payant uniquement si vous signez le contrat de regroupement de prêt.
  • Un comparateur de rachat de crédit en ligne est gratuit, de même que les recherches que vous pourriez effectuer vous même.

Alors voici comment vous pouvez optimisez votre recherche :

  1. Contactez plusieurs courtiers comparez le coût de leur rémunération.
  2. Demandez à celui qui se révèle le plus économique de vous faire une proposition et retenez le TAEG qu’il propose.
  3. Faites plusieurs recherches par vous même soit avec un comparateur soit en prenant contact avec divers organismes de crédit ou banque (dont la votre bien sûr).
  4. Sélectionnez l’offre présentant le meilleur TAEG.
  5. Comparez les TAEG de l’offre du courtier avec celle que vous avez vous même trouvée, comparez les, et gardez la meilleure.

Nous vous conseillons de comparez les TAEG car il tiendront compte du taux, des frais de dossier de la banque mais aussi des frais de courtage.

Notez-nous
Publié dans Conseils et législation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.