Regroupement de crédits conso Caisse d’Épargne

La Caisse d’Épargne et ses 4200 agences présentes sur le territoire français a fusionné il y a quelques années avec un autre organisme, la Banque Populaire. Elle a cependant su garder son identité propre et ses produits financiers spécifiques. Notamment l’un d’eux, le rachat de crédits à la consommation.

Il existe divers types de rachats (ou regroupements de crédits), il est en effet possible de racheter un prêt immobilier, ou à la fois un prêt immo et un prêt conso. Nous allons ici aborder le regroupement de crédits à la consommation.

types de credits

Que peut on intégrer dans ce regroupement ?

  • Les crédits conso affectés, autrement dit “classiques”, ce sont les crédits dont l’acceptation est subordonnées à l’achat d’un produit bien spécifique, ceux pour lesquels un devis et/ou une facture sont exigés. L’exemple le plus courant étant l’achat d’un véhicule.
  • Les crédits non-affectés, ceux qui ne nécessitent pas de fournir une preuve d’achat, il sont parfois appelés “prêt personnel”
  • Les prêts renouvelables, connus aussi sous d’autres appellations comme, crédit reconstituable ou crédit revolving. Ce sont des réserves d’argent permanentes. Ils sont souvent controversés par les associations de consommateurs car leurs taux sont très élevés.

Peu importe auprès de quels établissements ils ont été contractés (autre banque, société de crédit ou autres) La Caisse d’Épargne peut incorporer n’importe quel crédit dans le regroupement (sauf les crédits immobiliers)

Dans quels cas est-il intéressant de faire racheter ses crédits ?

  • En cas de fin de mois difficile, lorsque les échéances de remboursements deviennent lourdes à assumer.
  • Lorsque ces dettes sont principalement des crédits renouvelables. En effet comme nous le disions ci dessus leurs taux d’intérêt frisent parfois les 20%. Par conséquent les intégrer dans un regroupement de crédit à moins de 10% génère des économies immédiates.
  • Quand le trop grand nombre de crédits en cours entraine le refus d’un nouveau financement par les banques pour taux entendement excessif. Ce peut être le cas parfois quand un ménage sollicite un prêt immobilier.

Intéressant : Il est possible de solliciter un nouveau crédit au moment du rachat. Le remboursement de celui ci sera intégré dans le regroupement.

mode emploi

Concrètement :

  1. Prenez rendez vous avec un conseiller de la Caisse d’Épargne, munissez vous des documents relatifs au prêts concernés. (Ou mieux, faites des photocopies des contrats et remettez les lui). Voyez avec lui le montant que vous désirez rembourser mensuellement.
  2. La banque étudiera le dossier qui sera accepté ou pas…
  3. En cas d’accord une offre vous sera présentée, libre à vous d’accepter ou de refuser.
  4. Si vous signez le contrat de regroupement de crédits, une mensualité unique de remboursement sera prélevée chaque mois sur votre compte.

La durée de remboursement sera comprise dans une fourchette de 4 à 120 mois.

Conclusion :

Ce type d’opération permet d’assainir la situation du ménage, mais nous attirons votre attention sur le fait que contracter de nouveaux crédits avant la fin du remboursement du regroupement présente le risque de retomber dans la situation antérieure, voire même au surendettement.

Notez-nous
Publié dans Regroupement de crédits à la consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.