Rachat de prêt immobilier CSF

Le Crédit Social des Fonctionnaires est apparu il y a 65 ans. Il s’agissait à l’origine d’une association loi 1901, qui avait pour mission de permettre aux fonctionnaires d’avoir plus facilement recours au crédit. mais la structure prenant de l’ampleur, c’est aujourd’hui une société anonyme.

A quoi sert un rachat de crédit immobilier ?

Il n’a qu’un but : Économiser de l’argent. L’explication tient en quelques lignes, imaginons que vous ayez emprunté pour acheter votre logement il y a quelques années à un taux de 4%. Entre temps les taux des prêts immobiliers ont considérablement baissé.  Mais vos échéances mensuelles sont fixes, vous ne bénéficiez donc pas de cette baisse. Il existe cependant un moyen simple de profiter de cette baisse des taux d’intérêt. Il consiste à simultanément rembourser intégralement votre crédit tout en en contractant un autre dans un autre établissement comme le CSF par exemple. Cette opération est profitable uniquement si le taux du rachat est inférieur d’au moins 0.8% au taux du prêt immobilier.

economiser

Comment faire ?

Il faut procéder de la même manière que lorsque l’on recherche un crédit immobilier, c’est à dire qu’il faut mettre plusieurs banques et organismes financiers en concurrence pour sélectionner la meilleure offre.

Il faut donc demander plusieurs simulations de rachat de prêt immobilier dont celle du CSF et comparer les offres. Les propositions que vous obtiendrez intégreront sans doute l’assurance emprunteur.

Nous vous conseillons de comparer les offres “hors assurances”, pour une raison simple, c’est que les offres d’assurances des banques sont souvent peu concurrentielles et que des lois récentes vous autorisent à assurer le rachat de prêt dans un établissement différent de celui qui accorde le crédit. Ainsi vous économiserez sur l’emprunt mais aussi sur l’assurance !

Est il toujours profitable de réaliser un rachat de prêt ?

La réponse est non. Plusieurs critères doivent être réunis pour que l’opération soit positive.

  1. Comme nous le disions plus haut il faut que la différence entre les deux taux soit supérieure à 0.8%. Mais c’est une moyenne, pour certains elle sera non intéressante avec un écart de 1% et pour d’autres elle sera profitable à 0.7%.
  2. Il faut aussi que le crédit ne soit pas trop ancien, si vous êtes arrivé à mi-remboursement, il est peu probable que l’opération soit positive. (Trop d’intérêt ont été remboursés)
  3. Le temps restant jusqu’à la fin du crédit entre aussi en compte de même que le montant du capital restant dû.

Comment savoir si dans votre cas, le rachat est une bonne solutions ?

demande de rachat

Il n’y a qu’une façon de le savoir, c’est de faire au départ au moins une demande (Dans un établissement autre que celui qui a délivré le prêt immo). Vous saurez si cela est rentable lorsque le conseiller bancaire aura intégré les différents frais inhérents au rachat de prêt (frais de dossier, indemnité de remboursement anticipé etc..). Si après ce calcul, les mensualités de remboursement proposées sont sensiblement inférieures aux anciennes, c’est bon. Sinon vous n’aurez perdu qu’un peu de temps. Si vous avez un doute, tentez le coup, faites plusieurs demandes, dont une au CSF bien sûr.

Publié dans Rachat de prêt immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.